Mise au point

Nous avons appris tout récemment l’existence sur internet, d’un blog ouvert en 2012 et se revendiquant comme étant celui du très fantomatique « Parti Juche de France » qui, profite visiblement de l’absence de notre parti sur internet pour se revendiquer, sans rire, comme étant « le seul état major politique à diriger et à représenter de façon unitaire le développement des idées du Juche en France ».

Ce pseudo parti invisible s’est dernièrement fendu d’un communiqué auquel nous nous devons de répondre, arguments à l’appui, afin de mettre une bonne fois pour toute les choses au clair.

Un parti mythomane

Dans sa page de présentation, ce « parti » qui reprend quasiment le nom de notre parti assure exister depuis 2007 alors qu’il n’a strictement aucune existence prouvée en dehors de ce blog ouvert en 2012. Rien. Pas un article dans la presse, pas un tract, pas une réunion publique, pas d’existence juridique en tant que parti politique, pas de bulletin ou d’organe de presse, pas de congrès, pas de militants. Rien de rien à part un blog et un compte Twitter.

Ce parti pousse la mythomanie au point de présenter un organigramme sur lequel figure deux dirigeants qui n’existent pas plus que ce prétendu parti. Seulement deux photos glanées sur le net et deux noms très communs « Philippe Lefebvre » et « Jérôme Bernard » (et pourquoi pas Bertrand Dupont ?) dont on ne sait strictement rien : pas de biographie, pas de parcours politique, pas même une brève présentation. Rien. On nage en plein néant.

Par ailleurs, il serait intéressant que ce « parti » nous prouve ses liens qu’il prétend avoir avec la RPDC. Car, après vérification auprès de la représentation diplomatique de la RPDC à Paris, il s’avère que ces gens sont totalement inconnus aux yeux des autorités nord-coréennes.

Il n’existe qu’un seul Parti Juchéen en France

Ce blog créé en 5 minutes ne pèse pas un gramme de crédibilité face à notre organisation, née en 2009 à la suite d’un congrès qui avait réuni plusieurs groupes et mouvements pro-Corée du nord, fruit d’un laborieux travail politique et intellectuel qui a démarré en 2006 avec la création du CERJF (Centre des études révolutionnaires du Juche en France) et l’édition d’une revue clandestine « Uri Juche » (Notre Juche).

Le Parti Juchéen de France est le seul à avoir été en relation avec la presse française et internationale suite au décès du Camarade Kim Jong-il, en témoigne les nombreux articles parus dans Rue89, France3 Limousin, Médiapart, Slate.fr et de bien d’autres médias. Ce qui – jusqu’à preuve du contraire – n’est pas le cas du « Parti » Fantomatique Juchéen dont la seule volonté semble être de profiter de notre absence d’activité sur le net pour nous subtiliser notre place.

Nous avons donc bel et bien affaire à une coquille vide qui est certainement l’oeuvre d’adolescents qui s’ennuient pendant leurs vacances estivales, comme le démontre l’argumentaire solide de la présente mise au point. S’ils souhaitent y répondre, libre à eux, mais qu’ils le fasse sur le terrain des arguments comme dans notre cas, plutôt que sur celui des grandes phrases pompeuses dont est truffé leur communiqué.

Pour le Parti Juchéen de France
https://juchefrance.wordpress.com
pcmjf[AT]voila.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :